Les six plus grandes idées reçues en matière de recouvrement de créances.

Lorsqu'il s'agit de recouvrement de créances, vous vous heurtez constamment à des idées reçues, allant du préjudice à la réputation, à des pratiques commerciales scandaleuses ou encore à des coûts et des commissions de plus en plus élevés pour le créancier. Démontons certains des mythes les plus tenaces.

 

  • Les agences de recouvrement sont nuisibles pour mon image de marque.
  • Il n'est intéressant de travailler avec une agence de recouvrement que pour les grandes entreprises
  • Une agence de recouvrement ne peut pas recouvrer de créances à l’international.
  • En faisant appel à une agence de recouvrement, je n'ai plus accès à mes propres dossiers de factures impayées.
  • La plupart de mes dossiers seront transmis au tribunal.
  • Collaborer avec une agence de recouvrement de créances sera très coûteux pour mon entreprise en tant que créancier.

 

1.’ Les agences de recouvrement sont nuisibles pour mon image de marque.

Les sociétés de recouvrement de créances servent d'intermédiaires entre leurs clients - les créanciers - et les payeurs défaillants de leurs clients. L'objectif du recouvrement de créances est de parvenir à des solutions communes sous la forme de plans de remboursement.

Dans les sociétés de recouvrement de créances réputées, les employés prennent le temps d'expliquer le contexte et de montrer qu'il est dans l'intérêt des consommateurs de régler leurs dettes. En collaboration avec le consommateur, ils travaillent à des solutions qui sont réalistes pour toutes les parties, par exemple sous la forme d'un plan de paiement (à long terme). De cette manière, les procédures judiciaires longues et coûteuses peuvent être évitées pour les deux parties et la relation avec le client reste intacte.

Vous pouvez identifier une société de recouvrement réputée en vérifiant si elle est enregistrée en tant que recouvreur de dettes. En Belgique, cela peut se faire via le site web du Service Public Fédéral Economie. L'enregistrement est obligatoire pour toute entreprise offrant des services de recouvrement de créances.

Un autre indicateur est de savoir si l'organisation est membre d'une association sectorielle. En Belgique, il s’agit de l'ABR-BVI (Association belge des sociétés de recouvrement de créances). L'ABR-BVI impose des exigences strictes à ses membres en matière d’intégrité et de respect des législations. L'ABR-BVI dispose d'un comité indépendant pour le règlement des litiges, auquel les consommateurs peuvent s'adresser.

Vous trouverez la liste des membres à l'adresse suivante : www.abr-bvi.be.

EOS est impliqué dans l'ABR-BVI et la Federation of European National Collection Associations (FENCA) et tient donc à jour les normes de l'industrie.

De plus, le respect et la protection de la réputation de toutes les parties concernées sont fermement ancrés dans les valeurs fondamentales d'EOS - tant pour les services de recouvrement que pour le rachat de portefeuilles de créances.  EOS s'appuie à la fois sur des outils technologiques et sur des personnes qui ont les compétences nécessaires pour évaluer la situation individuelle des payeurs défaillants et pour trouver la meilleure solution pour toutes les parties concernées.

En s'appuyant sur l'analyse des données, notre personnel fait tout ce qui est en son pouvoir pour régler le dossier à l'amiable et en coopération avec les parties concernées.

À cette fin, les employés reçoivent une formation continue.

 

2. Il n'est intéressant de travailler avec une agence de recouvrement que pour les grandes entreprises

Il s'agit d'une idée fausse très répandue, car les entreprises de taille moyenne sont également très touchées par les impayés et sont donc fortement dépendantes des pratiques de paiement de leurs clients.

Si des factures restent impayées, cela affecte rapidement leur propre solvabilité. De plus, la gestion interne des retards de paiement est très énergivore, surtout pour les plus petites entreprises qui pourraient dédier ces ressources à d’autres tâches.

Un partenaire de recouvrement professionnel vous permet de conserver votre solidité financière et de concentrer toute votre attention sur votre activité principale.

3. Une agence de recouvrement ne peut pas recouvrer de créances à l’international.

C'est également incorrect. Bien entendu, cela nécessite des connaissances spécialisées et toutes les agences de recouvrement ne peuvent pas offrir un tel service.

Chaque pays a ses propres exigences culturelles et juridiques qui doivent être respectées. Les barrières linguistiques rendent la communication difficile. Le recouvrement de créances à l'étranger est compliqué, mais pas pour une société professionnelle de recouvrement de créances ayant des activités internationales.

EOS est présente dans 26 pays. Notre réseau international de filiales et d'entreprises partenaires couvre 180 pays avec un savoir-faire local.

Pour plus d'informations sur le réseau mondial de recouvrement EOS, consultez le site https://eos-globalcollection.com

4. En faisant appel à une agence de recouvrement, je n'ai plus accès à mes propres dossiers de factures impayées.

En engageant un prestataire de services de recouvrement pour traiter vos dossiers, vous économiserez beaucoup de travail.

Toutefois, cela ne signifie pas que vous renoncez au contrôle de la gestion de vos créances. Au contraire : les agences de recouvrement agissent comme des intermédiaires neutres qui fournissent exactement les services que vous leur avez confiés. Les clients d'EOS conservent le plein pouvoir de décision sur leurs affaires.

Cela exige de la transparence et une vue d'ensemble des activités. Combien de mes créances en souffrance ont déjà été recouvrées ? Quel est l'état d'avancement du traitement des dossiers restants ?

En Belgique, par exemple, EOS travaille avec un portail client orienté vers l'utilisateur - en tant que client d'EOS, vous pouvez voir l'état actuel de vos factures impayées 24 heures sur 24.

5. La plupart de mes dossiers seront transmis au tribunal.

L'idée selon laquelle la plupart des affaires de recouvrement de créances sont portées devant les tribunaux est une idée fausse qui peut être facilement dissipée.

On peut supposer qu'en Belgique, à peine 5% de tous les dossiers sont traités par le tribunal. Chez EOS, 98% de toutes les affaires payées dans le domaine du recouvrement international de créances peuvent être traitées à l'amiable.

Ces chiffres contredisent l'hypothèse, étayée par des faits, EOS continue à travailler pour augmenter encore ces chiffres. Car si nous pouvons trouver une solution à l'amiable avec les payeurs défaillants, cela soulage non seulement les tribunaux, mais protège aussi la relation avec vos clients.

6. Collaborer avec une agence de recouvrement de créances sera très coûteux pour mon entreprise en tant que créancier.

Bien entendu, le recouvrement de créances coûte de l'argent et il n'est pas possible de fixer un prix fixe car les modèles de coûts convenus sont généralement adaptés au client. Toutefois, leur valeur ne doit pas être sous-estimée.

En faisant appel aux services d'une agence de recouvrement professionnelle, vous investissez dans la sauvegarde de l'existence de votre entreprise.

Quel que soit le secteur, il existe toujours un risque que les défaillants ne soient pas en mesure de remplir leurs obligations.

Les développements qui ont suivi la pandémie de Covid-19 ont montré clairement les proportions que cela peut prendre et que les raisons d’un non-paiement peuvent être nombreuses et diverses.

Mais un partenaire de recouvrement solide offre une plus grande sécurité de planification même lorsqu’il n’y a pas de crise.  

Au lieu d'accumuler les dettes impayées, les fonds manquants sont rapidement reversés sur votre compte avec un bon taux de recouvrement.

Cela permet non seulement de libérer des liquidités importantes pour la croissance de votre entreprise, mais aussi de vous permettre, à vous et à vos employés, de consacrer toute votre énergie à votre activité principale.

 

Vous souhaitez obtenir plus d'informations ou vous avez d'autres préjugés que nous pouvons clarifier ? Contactez-nous pour organiser une première rencontre. Nous vous attendons avec impatience !

www.eos-contentia.be

Vous voulez en savoir plus ? Contactez-nous !

Photo credits: Klaus Vedfelt / Getty Images

Imprimer